Vous êtes ici
 > 

CAPITOLE R

Imaginée au milieu des années 70 à St Etienne par le Professeur Bousquet, la double mobilité a su évoluer pour apporter une solution cohérente à la luxation intra-prothétique.

Indiquée pour les arthroses primitives chez le patient de plus de 70 ans, pour les fractures du col chez le patient actif, pour les cas de laxité articulaire importante, pour les patients à comportement irrationnel, et pour les révisions de PTH, la double mobilité associe importante stabilité intra-articulaire et usure contrôlée de l'interface polyéthylène.

 

Double Mobilité et Révision : une association logique

La luxation intra-prothétique est une occurence 12 fois plus fréquente dans la chirurgie de révision que dans la première intention.

En raison de cela, si le recours à une interface en polyéthylène se dicute en première intention en fonction du patient, la double mobilité impose un nouveau standard dans les ré-interventions arthroplastiques de la hanche.

 

Cupules de Révision CAPITOLE R

En plus de la cupule CAPITOLE T (tripode) utilisable dans les révisions simples, la gamme Evolutis comprend une autre cupule de grnde révision conçue pour une stabilisation par pattes sécables et vissables dans le toit du cotyle :

- La cupule CAPITOLE R est indiquée dans les protrusions massives de l'acétabulum. Son crochet obturateur permet de retrouver le centre de rotation articulaire. Ses 3 pattes sécables proximales permettent de stabiliser les greffons et de fixer la version de la cupule. 2 pattes conformables orientées à 5h et 7h permettent de stabiliser des greffons et de bloquer la cupule dans son plan d'antéversion.

CAPITOLE R est à utilisation sans ciment. Le revêtement est de type bi-couche en titane poreux complété par 100µm d'hydroxyapatite.

 

Les implants CAPITOLE R sont des dispositifs médicaux implantables de classe III indiqués dans les révisions du versant acétabulaire de la hanche (PTHR) ou en arthroplastie de première intention (PTH) dans les cas de perte osseuse importante (Trauma).
Les implants CAPITOLE R sont pris en charge par l'assurance maladie. Conditions de prise en charge précisées sur le site officiel www.ameli.fr.
Le chirurgien est expressément invité à lire attentivement les instructions mentionnées sur la notice d'utilisation incluse dans le conditionnement du DMI, ainsi que le manuel de technique opératoire délivré à la mise en place du produit ou disponible en téléchargement sur le site
www.evolutisfrance.com.

 

image gauche

Déclaration des conventions et avantages